Faction


 

La légende de la création de Tridiathan : 

Au Début Orar le Tout-Puissant était seul dans l’immensité infinie, froide, obscure et sans vie de l’espace.

S’ennuyant et désireux de ne plus être seul il créa Silaä, Déesse de la Vie et de la Nature Primale.

Seuls au monde ils devinrent amis puis finirent par s’aimer sans pareil.

Et de leur amour naquirent deux jumeaux divins, Iskal et Galmor.

Les deux jumeaux grandirent en constant rivalité pour l’Amour de leur mère Silaä et pour le Respect de leur Père Orar.

Tant et si bien que leur rivalité menaçait de muter en Combat à Mort Divin.

Orar et Silaä se concertèrent afin d’empêcher ce tragique destin de se réaliser.

Ils organisèrent donc une activité “familiale” ayant pour but de réconcilier les deux frères sous l’amour de leurs deux parents.

Orar commença donc pour montrer l’exemple en créant le Soleil, les Astres et les lois physiques universelles du Temps et de l’Espace qui régiraient toute création suivant la sienne.

Galmor, inspiré par la création de son père créa une planète de Roche et de Terre (qui serait plus tard connu sous le monde de Tridiathan) dont les entrailles de Métaux et de Roches en fusion remontait régulièrement en surface pour former des reliefs qui devinrent les actuelles montagnes, plateaux et falaises de Tridiathan.

Iskal, désireux de surpasser son frère, engendra une atmosphère d’Air balayée par des Vents violents et des Flots d’Eau en grande quantité par dessus la planète de Terre et de Roche remodelant ainsi irrémédiablement l’œuvre de son frère jumeau.

Silaä, impressionnée par la création de son époux et de ses deux fils, Insuffla la Vie à la planète. Fertilisant la Terre et les Eaux de ce monde. De cela naquirent les plantes, les animaux et enfin les humains.

Orar et Silaä crurent après cette création avoir calmé leurs deux Fils de leurs ardeurs fratricides.

Iskal et Galmor furent tous deux très impliqués dans la création de Tridiathan et y encouragèrent le développement des Hommes.

La rivalité revint malgré tout entre eux lorsqu’ils se disputèrent violement concernant les bonnes mœurs et les valeurs que les humains de Tridiathan devraient selon eux suivre.

Leurs querelles devinrent incessantes et de plus en plus violentes jusqu’à engendrer la Guerre entre les Hommes suivant chacun des deux Dieux.

Orar, courroucé par le comportement de ses enfants tentât par la force de les arrêter tous deux en rassemblant tous ses fidèles en une Faction suivant ses propres idéaux.

Cette dernière partit en guerre contre les deux autres avec des raisons nobles de Paix et de Justice,

mais la Guerre n’engendrât que la Guerre.

Silaä, déçue et attristée par les guerres commanditées par ses fils et son époux sur Tridiathan qui ravageait sans pitié la Vie qu’elle y avait créée, se retira de sa condition divine pour ne faire qu’un avec la Vie de Tridiathan dans le but de la faire persister malgré tout.

Présentation du Monde de Tridiathan:

Le Monde de Tridiathan est une terre mystique de guerres et de légendes.

Trois Braves Nations s’y battent pour la Suprématie de leur Peuples, de leurs Valeurs et de leurs Fois.

Port-Orar:

Port-Orar est la Citadelle de l’Est, tenue par les Chevaliers de l’Ordre d’Orar. Ces derniers combattent avec honneur pour défendre leurs terres et mener occasionnellement des croisades afin de garantir LEUR Démocratie.

Les Chevaliers de l’Ordre ne reconnaissent qu’un seul et unique Dieu (tous les autres étant considérés comme des Faux Dieux et leurs adeptes des Hérétiques), Orar le Tout-Puissant, Dieu de la Lumière et de la Justice.

Les Orariens sont de respectables guerriers en armures lourdes préférant les duels équitables aux fourbes embuscades.

Leur Foi en Orar est pratiquée de manière très stricte et l’Inquisition traque la moindre trace d’hérésie dans leurs rangs.

Orar est connu pour être le Père d’Iskal et Galmor, il est souvent représenté comme un grand Homme chauve aux traits durs et burinés protégé par une lourde armure de plates blanches à cape rouge.

Portant parfois son casque auréolé de Lumière, il est armé d’un immense marteau de guerre à tête d’or et d’un grand bouclier lourd.

Orar est plus simplement représenté par deux ailes de lumière s’envolant d’un sol luminescent.

Iskalgård:

Iskalgård est le Fief du Nord des fiers Vikings de la Horde d’Iskal.

Les Nordiques d’Iskalgård sont souvent qualifiés de “barbares” par les deux autres peuples de Tridiathan, réputation qui n’est pas usurpée au vu des massacres et des pillages gratuits auxquels s’adonnent volontiers ces derniers.

Les Nordiques reconnaissent tous les Dieux de Tridiathan comme des êtres divins mais seul Iskal le Glacial, Dieu des Vents, du Froid et des Eaux, mérite à leurs yeux la dévotion dont ils font preuve à son égard.

Les Iskalais sont bien connus pour leurs grandes invasions misant plus sur la force brute que sur de réelles stratégies pour l’emporter sur leurs adversaires.

Iskal s’honore plus par les combats et par les actes de courage chaque jours que par des offices réguliers, ces derniers n’étant organisés qu’en cas de mariages ou d’obsèques.

Fils d’Orar, Iskal est fondamentalement contrastant avec le peuple qui le vénère. En effet ce dernier est représenté comme un beau jeune Homme au teint d’albâtre et aux longs cheveux blonds aux airs de poète et d’homme de science.

Il est communément représenté habillé d’une longue toge à capuche bleu et blanc, tenant un long bâton et un grand livre.

Iskal est depuis des temps immémoriaux en querelle fratricide et éternelle avec son frère jumeau Galmor dont il est l’exact opposé.

Iskal est réputé pour être un Dieu Posé, Réfléchît et particulièrement Subtil.

Il est également plus simplement représenté sous la forme d’un bloc de glace jaillissant d’un chaudron d’eau.

Tarafa:

Tarafa est une Immense Cité du Sud de Tridiathan, capitale des Honorables Marchands Cultistes de Galmor.

Les Tarafans sont des gens simples aimant mener un vie paisible mais n’hésitant pas à prendre les armes et à se battre jusqu’à leur dernier souffle pour la sécurité de leur Eden Méridional.

Les résidents de Tarafa, bien qu’ils acceptent la nature divine d’Orar et d’Iskal, adulent sans pareil Galmor l’Incandescent, Dieu des Flammes, de la Terre et des Forges.

Galmor est le frère jumeau d’Iskal et le fils d’Orar. Il contraste lui aussi beaucoup avec le peuple qui lui voue son existence.

En effet Galmor est réputé Colérique, Brutal et très Sanguin dans ses décisions.

Il est généralement représenté comme un Guerrier à la peau orangée par le soleil et tatouée de marques de guerre, coiffé de courts cheveux noirs, il arbore fièrement la moindre des cicatrices de son visage ravagé par une éternité de combats.

Portant à même la peau un armure lamellée d’un noir obsidienne il ceint son casque d’une couronne de pointes d’acier.

Il est armé de sa grande hallebarde dont la lame est faite d’une puissante flamme divine.

Galmor peut être plus abstraitement représenté par une enclume empalée sur une pointe d’acier sortant d’un sol magmatique.

Dualité Interne Tarafa-Iskalgård:

La Dualité élémentaire qui oppose les peuples d’Iskalgård et Tarafa à leurs Dieux respectifs peut au premier abord être incompréhensible mais résulte du fait que la Foi des deux peuples en des Dieux qui ne partage pas leur style de vie agit comme une Catharsis purificatrice pour les habitants de ces deux Nations qui pratique l’inverse de leur mode de vie habituel au travers de leur religion et donc gardent une santé mentale équilibrée tout en réussissant à comprendre les valeurs de la Nation adverse.

Les Grades des Factions:

Les grades de chaque Faction de Tridiathan sont organisées comme tels hiérarchiquement parlant (par ordre décroissant):

-Le Maître de Faction, le leader incontesté de sa Faction, il est charismatique et prend les décisions vitales pour sa Faction. Il règne en maître sur la Capitale de sa Faction.

-Les Officiers, ils sont les délégués du pouvoir du Maître de Faction, Ils sont assignés à des haut-postes au sein de leurs Faction (gestion des ressources communes, commandement des armées…). Ils ont également chacun la charge d’un des différents bourgs ou villages de la Faction.

-Les Membres, composent la majeure partie de la population de la Faction, ce sont des citoyens reconnus et militants pour la souveraineté de leur Faction. Ils peuvent accéder au rang d’Officier si ils en ont les capacités et que les autres Officiers en poste le votent à ce poste. Ils sont chacun en charge d’une Recrue de la Faction à laquelle ils serviront de tuteur jusqu’à l’accession de ce dernier au Rang de Membre à part entière. Ils peuvent également se voir confier des responsabilités mineurs au sein de la Faction comme être au service d’un des Officiers.

-Les Recrues, ils sont les nouveaux arrivant de la Faction, ils sont encadrés chacun par un Membre référant qui aura pour charge de leur apprendre les règles, usages et coutumes de la Factions. Ils ont beaucoup moins de droits que les Membres et leurs paroles et avis ne sont que rarement écoutés jusqu’à leur initiation en tant que Membre.

Ces grades sont ici énoncés de manière générique mais chacune des trois Factions de Tridiathan donnent un nom particulier usuel qu’il convient de justement utiliser à chacun des grades précédents:

Port-Orar:

-Roi (Maître de Faction)

-Seigneurs (Officiers)

-Chevaliers (Membres)

-Ecuyers (Recrues)

Iskalgård:

-Järl (Maître de Faction)

-Thanes (Officiers)

-Huscärls (Membres)

-Vikings (Recrues)

Tarafa:

-Sultan (Maître de Faction)

-Emirs (Officiers)

-Muatins (Membre)

-Qadims (Recrue)

©Prisma Team 2017